3 jours en Belgique (Dinant, Liège, Bruxelles)

Que faire en 3 jours en Belgique ? Venez découvrir notre itinéraire et découvertes.

4/13/202419 min read

En Avril 2023 nous avons décidé de nous offrir un petit road trip en van en Belgique puis au Pays Bas. Dans cet article spécialement dédié à la Belgique, je vous explique le parcours que nous avons fait, ce que nous avons visité et où nous avons dormi.

Location du van

Avant de commencer les présentations du pays, je vais vous expliquer comment nous y sommes allés.

Nous avons décidé de louer un van avec l’agence « Roadsurfer ».

Louer un van nous a permis d’être complètement libre de nos déplacements et horaires. Nous aimons beaucoup ce mode de voyage et avons adoré notre expérience avec road surfer.

Roadsurfer est une agence de location de vans aménagés, fourgons aménagés et camping-car.

Personnellement, nous avons loué le « surfer suite » et il était parfait pour nous. Il était composé d’un lit dépliant sur le toit, d’un deuxième lit sur une banquette une fois les sièges couchés, d’une table et d’une petite cuisine toute aménagée (plaque de cuisson, évier, frigo et placard). Nous avions également l’eau à bord ce qui était un vrai luxe ! Certes nous n’avions ni douche ni toilettes, mais ça ne nous a pas dérangé. Pour les toilettes vous pouvez vous arrêter sur n’importe quelle aire d’autoroute ou dans n’importe quel restaurant/magasin, ou alors aller dans la nature !

Et pour la douche c’est à vous de voir, mais nous avons décidé de nous arrêter dans des campings pour pouvoir en profiter.

En effet, l’avantage du van est que l’on peut dormir partout (ou presque). Mais c’est toujours bien de faire quelques nuits en camping. Hors camping, nous avons utilisé l’application park4night pour trouver des emplacements autorisés et safe pour la nuit. Car oui il y a beaucoup d’endroit où il est interdit de stationner pour dormir la nuit. Mais pas de panique, il y a aussi énormément d’endroit où vous pouvez facilement et gratuitement rester une nuit ! Ce sont très souvent des parkings publiques ou bien dans la nature. A vous de dénicher vos endroits favoris. Dans la suite de cet article je vous présente les emplacements où nous avons dormi et si je vous les recommande.

Nous avons payé 79€ par nuit + 100€ de frais de dossier. Vous avez un kilométrage illimité, ce qui n’est pas à négliger car beaucoup de location ne le font pas. Vérifiez le site internet car il propose régulièrement des réductions !

Pensez à emmener de quoi vous réchauffer. En effet parfois les nuits sont froides et dans un véhicule la température descend très vite. Vous pouvez allumer le chauffage oui, mais ça coute de l’essence, donc nous l’avons fait seulement quelque fois.

En bref nous avons adoré notre expérience et je la recommande ! Même si il faut s’y préparer, la vie sur la route n’est pas faites pour tout le monde !

La Belgique est un pays d’Europe de l’Ouest situé à la frontière avec la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Luxembourg et la mer du Nord. On y parle à 75% le français. Vous n’aurez donc aucun problème à vous faire comprendre. Même si dans certaines parties du pays la langue la plus parlée est l’Allemand, le Néerlandais et l’anglais.

Un emplacement idéal par rapport à la France pour partir quelques jours là-bas. Nous avons fait un road-trip de 3 jours avant de partir pour les Pays-Bas. Je vous présente dans cet article tout ce que nous avons fait !

Itinéraire :

  • Jour 1 : Paris > Dinant > Liège

  • Jour 2 : Liège > Bruxelles

  • Jour 3 : Bruxelles > Pays Bas

Dépenses :

  • Van : 495€

  • Essence : 187€

  • Péages (En France) : 28€

  • Nourritures : 110€

  • Activités, Visites : 56€

  • Camping : 20€

En tout environ 896€ environ (je crois que je n'avais pas noté certaines dépenses), soit environ 448€ par personne. Ce budget a été calculé sur le total de notre voyage, soit 6 jours. 3 en Belgique et 3 aux Pays-Bas.

Jour 1 :

Nous avons récupéré notre van à Paris à 14h. Une fois installé, nous avons pris la route direction Dinant. Pendant environ 3h30 de route.

Dinant

Dinant est une petite ville francophone situé non loin de la frontière avec la France. Elle est surtout connue pour sa citadelle construite au sommet d’une falaise et ses maisons colorées alignées au bord du fleuve (la Meuse). C’est un paysage très atypique et hyper charmant. J’ai beaucoup aimé cette petite ville.

Il n’y a pas énormément de chose à faire car ça reste un endroit petit, et nous avons fait le tour rapidement. A l’heure où nous sommes arrivé (18h30), tous les lieux touristiques fermaient leur portes. Nous n’avons donc pas pu visiter la citadelle ou encore sa belle église Collégiale Notre-Dame avec son dôme singulier. Je vous met en dessous un lien avec toutes les activités à faire sur place, n’hésitez pas à en visiter un maximum si vous avez le temps !

Nous nous sommes donc promené quelques temps avant de reprendre la route.

De là, nous avons roulé pendant 1h avant d’arriver aux abords de la ville de Liège. Nous ne sommes pas entré dedans car il était tard et les centres villes en van ne sont pas facile d’accès. Donc nous avons cherché un endroit pour dormir.

Voici où nous avons passé notre première nuit : https://park4night.com/fr/place/45389#review-2679161

Ce n’était pas le meilleur endroit, mais nous avons réussi à dormir. Vous pouvez surement trouver mieux en cherchant un peu.

Jour 2 :

Liège :

Après une nuit fraiche, nous sommes partis à la découverte de la ville de Liège. C’est la 3ème plus grande ville de Belgique. Située dans l’Est du pays dans la région de Wallonne, elle est réputée pour sa culture et son ambiance chaleureuse ou encore pour ses délicieuses gaufres liégeoise.

Nous avons commencé notre ballade de la ville en passant devant le palais des Princes-Evêques qui est aujourd’hui le tribunal de Liège.

Puis nous sommes montés au sommet de la Montagne de Bueren grâce à ses 374 marches. Nous avons été récompensé d’une magnifique vue.

Nous nous sommes baladés sur les Coteaux de la Citadelle. Un site constitué de plusieurs promenades à faire au dessus de la ville. Vous pouvez y trouver de nombreux bâtiments historiques et emblématiques de la ville. Nous avons emprunté l’une des ballades pour redescendre dans la ville.

Nous sommes ensuite passé dans la rue Hors-Château. La rue la plus connu et historique de Liège, elle est bordée par de nombreuses impasses pittoresques très mignonnes.

La rue Hors-Château nous emmène devant la collégiale Saint-Barthélemy, une église aux couleurs vives, construite au XIème siècle. Il est possible de la visiter pour quelques euros. Mais même de l’extérieur, elle est très impressionnante.

C’est à ce moment là que nous avons fait une petite pause pour manger nos sandwichs, mais aussi une gaufre liégeoise. Nous les avons acheté à « Une gaufrette saperlipopette » et elles étaient absolument délicieuses. Les gaufres de Liège sont différentes des gaufres de Bruxelles, bien évidemment ! Le secret de sa recette réside dans la pâte, où le sucre perlé y est glissé et fond doucement à l’intérieur lors de la cuisson, donnant ainsi cette incroyable saveur caramélisée. Je vous recommande vraiment cette adresse !

Nous avons repris notre visite en passant devant l’Archéoforum de Liège. Situé sous la place Saint-Lambert, c’est un incroyable site archéologique. C’est sur cette place que se trouvait la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert avant d’être détruite à la Révolution. La visite est payante et ouverte tous les jours sauf le Dimanche.

Puis nous sommes allés visiter la cathédrale Saint-Paul. Premièrement une église fondée au Xème siècle, elle fut reconstruite dans le style gothique au XIIIème siècle. Après la Révolution et la destruction de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert, elle fut élevée au rang de cathédrale. L’entrée est gratuite et vous pouvez aller vous promener dans les couloirs annexes. C’est une cathédrale très impressionnante qui vaut vraiment le coup d’oeil.

Et c’est ainsi que ce termine notre visite de Liège. J’ai bien aimé cette ville mais ça n’a pas été un coup de coeur pour moi. Quand nous y sommes allés, la ville était en travaux de partout à cause de la construction des lignes de tramway. Ce qui a donc un peu gâché notre expérience et les beaux bâtiments ou paysages qu’on pouvait y voir. Une fois les travaux terminés, j’aimerais beaucoup y retourner pour pouvoir la redécouvrir sous un autre angle.

Nous avons ensuite repris la route direction Bruxelles !

Bruxelles

Après 50 minutes de route, nous sommes arrivés à Bruxelles.

Bruxelles est la capitale de la Belgique, situé au centre du pays, dans la région Bruxelles-Capitale. C’est une ville francophone pleine de charme, remplie de d’histoire et de bonne ambiance. On peut y circuler facilement à pied tel une petite cité mais avec les atouts d’une grande capitale. Ses bières, frites et gaufres Bruxelloises en font aussi une ville gastronomique réputée.

Etant arrivé vers 15h30, nous avions le temps de visiter un peu Bruxelles avant la fin de la journée.

Nous avons donc commencé notre visite par l’Atomium. Le symbole de Bruxelles et de la Belgique, l’Atomium est un immense atome de 102 mètres de haut construit lors de l’Exposition Universelle de 1958. A l’intérieur se trouve des expositions permanentes et temporaires ainsi qu’un restaurant. Mais je ne vous conseille pas spécialement d’y pénétrer. L’entrée étant payante, et l’intérieur est apparemment un peu décevant. Je vous conseille juste de vous promener autour, prendre le chemin qui s’éloigne de l’atome, et prendre vos plus belles photos !

Au pied de l’Atomium se trouve le parc d’Osseghem Laeken. Un immense parc où vous pouvez trouver un paysage très pittoresque avec des espaces boisés et d’autres de pelouse verte. Nous nous y sommes promené pendant quelque temps, l’endroit idéal pour se détendre et pour profiter un peu de la nature. Des festivals y sont parfois organisés.

Une fois le parc traversé, vous trouverez le Musée d’Extrême Orient avec sa Tour Japonaise. C’est un musée d’Art Japonais avec des bâtiments de style Japonais datant du XXème siècle. Malheureusement, suite à de gros problèmes d’infrastructure, la visite des bâtiments n’est plus possible aujourd’hui. Vous pouvez tout de même vous balader dans le petit parc autour et admirer les bâtiments de l’extérieur.

Après cette longue balade nous avons repris notre van pour aller au centre-ville. Et surtout, c’était l’heure de manger et nous rêvions de manger les frites belges ! Alors nous sommes directement allés au restaurant « Café Georgette ». C’est un restaurant très connu à Bruxelles. Je vous conseille donc de réserver en avance votre venue. Nous avons extrêmement bien mangé et nous avons eu la chance de goûter les fameuses frites belges. Et je peux vous dire que nous n’étions pas déçu. C’est les meilleures frites que j’ai pu manger de toute ma vie ! Elles sont spéciales car elles sont cuites dans la graisse de boeuf. Ce qui fait leur goût très original et à tomber par terre.

Après avoir bien mangé, nous nous sommes baladé dans les rues de Bruxelles en passant par les Galeries Royales Saint-Hubert. Construites en 1847, elles ont été les première galeries commerçantes d’Europe. Elles sont très chics et élégantes. Vous pouvez y retrouver beaucoup de grandes enseignes de luxe, avec de superbes vitrines mais aussi des cafés et restaurants.

Et nous sommes allés jusqu’à la Grand-Place. C’est le lieux le plus célèbre de Bruxelles. C’est une grande place constituée de bâtiments architecturaux datant du XVème au XVIIème siècle. Auparavant lieu de marché, c’est aujourd’hui la place la plus réputée du monde. Vous pouvez notamment retrouver :

  • l’Hôtel-de-ville : Le plus ancien de tous les bâtiments de la place. Il possède une tour de 96 mètres de haut.

  • La Maison du Roi : Lieu de résidence des monarques pendant plusieurs années, aujourd’hui c’est le Musée de la Ville.

  • La Maison des Ducs de Brabant : Un ensemble de sept maisons de style néoclassique.

  • Le Pigeon : Une propriété qui a servi de résidence à Victor Hugo.

Il y a très souvent des évènements festifs organisés sur la place.

A l’heure où nous y sommes allés il faisait nuit, et je l’ai trouvé magnifique et impressionnante. Nous avons eu l’occasion de la revoir de jour le lendemain (je vous en parle plus loin). Mais vous n’avez pas du tout le même effet de jour et de nuit. Je vous conseille tout simplement de faire les deux. Personnellement, j’ai largement préféré la place de nuit. Avec toutes ses lumières c’était grandiose !

Après cela, nous sommes sortis du centre-ville pour aller trouver un endroit où dormir. Et j’étais plutôt contente de ma trouvaille pour cette nuit là. Nous étions sur un petit parking dans un village non loin de Bruxelles et c’était très calme, nous avons super bien dormis !

Voici où nous avons passé la nuit : https://park4night.com/fr/place/107077#review-2681973

Jour 3 :

Après une bonne nuit de sommeil nous sommes repartis pour Bruxelles car nous avions encore beaucoup de chose à voir.

Après avoir garé notre van en ville (attention, presque tous les stationnements sont payants), nous sommes passés par le Parc du Cinquantenaire. C’est le deuxième parc le plus important de Bruxelles, il est surtout fréquenté par les nombreux travailleurs des bâtiments de l’Union Européenne qui sont juste à côté.

Au milieu du parc se trouve le Palais du Cinquantenaire, construit pour célébrer les 50 ans de la naissance de la Belgique en tant que nation indépendante. La partie la plus impressionnante est son arc de triomphe à trois arcades avec son énorme statue au sommet. Le palais abrite aujourd’hui le Musée de l’Armée et d’Histoire Militaire, le Musée du Cinquantenaire et Autoworld.

Au printemps, il y a beaucoup de fleurs qui décorent le parc et s’y balader est très agréable. Nous avons d’ailleurs pique-niqué dedans.

Et nous avons marché jusqu’au Parc de Bruxelles. Le plus ancien parc de la ville et le plus apprécié des Bruxellois. Ancien pavillon de chasse royal, ce parc est aujourd’hui un lieu de détente pour la population et il est très animé. Il y a vraiment beaucoup de monde, et j’ai trouvé la balade dans ce parc moins agréable que dans celui du Parc du Cinquantenaire.

Une fois le Parc de Bruxelles traversé en direction du sud, on se retrouve face au Palais Royal de Bruxelles. Construit au XIXème siècle, il fut pendant longtemps la résidence principale des rois de Belgique. Aujourd’hui c’est encore le siège de la monarchie constitutionnelle belge et à l’intérieur y sont installés les bureaux des rois, des ministères, salles de réunions officiels et salles pour accueillir les chefs d’état.

Il est possible de le visiter seulement en période d’été, de fin Juillet à début Septembre.

Pas loin du Palais Royal se trouve l’église Saint-Jacques-sur-Coudenberg. Elle à été construite de 1776 à 1787 dans le style néo-classique sur la Place Royale de Bruxelles. Elle est très impressionnante et vous pouvez entrer gratuitement.

Juste à côté de l’église se trouve les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique. Ils regroupent 6 musées (Oldmasters Museum, Modern Museum, Meunier Museum, Wiertz Museum, Magritte Museum et fin-de-siècle Museum) et ils comportent plus de 20 000 peintures, dessins et sculptures datés entre le début du XVème siècle jusqu’à nos jours.

Nous ne l’avons pas visité mais je suis persuadé qu’il vaut le coup pour les grands amateurs d’art. Il est ouvert tous les jours sauf le lundi.

Ensuite nous sommes allés au jardin du Mont des Arts, il assure une transition entre le haut et le bas de la ville. Aménagé en vue de l’Exposition Universelle de 1910, il a pris sa place définitive dans les années 50. Il comprend aussi la Bibliothèque Royale, les Archives générales du Royaume et le centre de congrès. La jardin à été créé par l’architecte paysagiste René Pechère. C’est une balade très agréable et vous avez une très belle vue sur la ville.

Et nous avons marché jusqu’à la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, la cathédrale la plus importante de Bruxelles construite de 1226 jusqu’au XVème siècle. Elle est de style gothique brabançon et est dédié à Saint Michel et Sainte Gudule, saints patrons de la ville de Bruxelles. L’entrée est payante, nous ne l’avons donc pas visité.

Ensuite nous nous sommes dirigé dans le centre-ville et nous nous sommes arrêté devant la Jeanneke-Pis, la version féminine du Manneken-Pis (dont je vous parle un peu plus loin). Il faut être curieux et s’enfoncer dans une petite impasse pour pouvoir la trouver. Elle fait 50 cm de haut et surplomb elle aussi une petite vasque. Elle est beaucoup plus récente que le Manneken-Pis et a été installé dans l’optique de rétablir l’égalité homme/femme et de rajouter une touche d’humour bruxellois. J’ai personnellement préféré Jeanneke-Pis, je l’ai trouvé très drôle et beaucoup plus accessible que le Manneken-Pis.

Dans cette même impasse se trouve le célèbre bar à bière le « Delirium Café ». L’endroit incontournable pour les amateurs de bière car vous pouvez y déguster plus de 2500 bières du monde entier. Il détient le record du monde Guinness World Records pour le nombre de bières offertes à la dégustation depuis 2004. Un endroit parfait pour une petite pause rafraichissante !

Après cette bonne dégustation nous avons décidé d’aller acheter de la bière belge au magasin « De Biertempel ». Il porte bien son nom car c’est un vrai temple de la bière ! Vous pouvez y trouver plus de 650 bière belges et leurs verres à rapporter en souvenir ou à boire rapidement…

Après cette pause bière, nous sommes partis du côté du chocolat. Nous nous sommes arrêté à "Candy Time". Une grande enseigne de magasins de chocolats et bonbons que vous pouvez retrouver dans le monde entier. Dans celui de Bruxelles vous pouvez bien sûr y retrouver des chocolats Bruxellois délicieux !

Nous sommes ensuite repassé sur la Grand-Place mais de jour cette fois ci. Et comme je vous l’ai dit plus haut, l’effet n’est pas le même. Mais elle reste une place très impressionnante, magnifique et indispensable à voir, même de jour.

C’est dans une rue adjacente à la Grand-Place que vous allez pouvoir voir le fameux Manneken-Pis. Ce célèbre petit garçon est devenu un symbole pour la ville de Bruxelles. Sorti d’une légende qui racontait que lors du siège des envahisseurs, ceux-ci ont essayé de mettre discrètement le feu à la ville. Mais un petit garçon qui avait envie d’uriner est sorti au même moment et a décidé d’uriner sur les flammes, sauvant ainsi la ville d’un feu certain. Il est alors devenu le héros de Bruxelles et une statue a été élevé à sa gloire en 1619.

C’est aussi l’enfant avec la plus grande garde-robe ! En effet, le Manneken-Pis dispose de plus de 1000 pièces de vêtement, porté à différentes occasions au cours de ses années. Vous pouvez d’ailleurs aller visiter sa garde-robe rue du Chêne.

Mais attention, le Manneken-Pis exposé en ville n’est qu’une représentation. Le véritable est aujourd’hui exposé au Musée de la Ville de Bruxelles situé sur la Grand-Place.

Bref, vous ne pouvez pas passer par Bruxelles sans voir sa petite tête partout puisque il est décliné en centaine d’objets : porte-clé, chocolat, décapsuleur… il y en a pour tous les goûts !

Seul bémol, il y a énormément de monde devant la statue pendant la journée.

Puis il était l’heure pour une petite pause gaufre ! Après avoir goûté la gaufre liégeoise, nous étions obligé de goûter la gaufre bruxelloise. Pour ça nous nous sommes arrêté chez « Le Funambule » situé juste à côté du Manneken-Pis. Vous ne pouvez pas le louper car il possède une vitrine de dingue et qui donne envie de tout gouter ! Gaufres sucrées ou salées il y en a pour tous les goûts. J’ai personnellement adoré la mienne. Mais je ne suis pas très objective, je suis une grande fan de gaufre en général…

Et c’était la fin de notre petit road trip en Belgique.

Nous avons ensuite pris la route pour les Pays-Bas. Vous pouvez d’ailleurs retrouver la partie de ce voyage ICI !

J’espère que cet article vous a plus et vous a donné envie de voyager.

N’hésitez pas à me contacter via mes réseaux sociaux pour toutes questions.

A bientôt dans un prochain article,

Laura :)